Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Baby horse and dog play
Toutes les vidéos
Télécharger la fiche

La perruche ondulée

La perruche ondulée est peut-être, avec le canari, l’oiseau le plus populaire en captivité. Elle est originaire des régions arides et semi-arides de l’Australie, mais parfaitement adaptée aux climats européens. Elle fait partie de la même famille que les perroquets. De petit gabarit, joliment colorée, vive, curieuse, enjouée, sociable, facile à vivre, robuste, elle possède également de grands talents d’imitateur. Mais attention, comme tous les oiseaux en cage, la perruche ondulée a aussi des besoins spécifiques qu’il ne faut pas négliger !

Morphologie et comportement

La perruche ondulée est un petit oiseau, au corps fin et aux ailes longues : elle mesure environ 18 cm de long et pèse entre 30 et 40 g. Ses ailes font 30 cm d’envergure.

Suivant les mutations, les perruches peuvent présenter de nombreuses couleurs (blanche, bleue, jaune, verte, violette…), différents dessins sur le corps et des longueurs de plumes et de crêtes variées. En tenant compte des coloris, des taches, des huppes et des toupets, il existe des milliers de combinaisons possibles !

La perruche est un oiseau grégaire : elle a besoin de vivre en groupe, et pas seulement en couple. Les liens sociaux qui s’établissent entre les perruches sont très forts : elles se toilettent mutuellement, paradent, régurgitent les unes pour les autres, dorment serrées entre elles, chantent ensemble, partagent la même écuelle de nourriture…

> La cohabitation avec d’autres espèces d’oiseaux (à peu près de la même taille) est possible si l’espace est assez grand. Mais les perruches n’auront jamais aucune interaction sociale avec une autre espèce : elles toléreront uniquement sa présence. 

Les perruches mâles et femelles chantent et peuvent apprendre à imiter des sons. Contrairement à une idée répandue, le chant et l’imitation ne sont pas plus prononcés chez les mâles que chez les femelles. La méthode d’apprentissage du langage de la perruche ondulée est la même que pour les autres perroquets : lui parler, répéter souvent, nommer les objets qu’on lui présente et surtout, félicitez-la et récompensez-la, en lui proposant sa friandise préférée (pignon de pin, raisins secs…), des efforts fournis !

Une perruche ondulée peut vivre une dizaine d’années en captivité.

Logement

Les perruches ondulées ont besoin de beaucoup d’espace pour voler à leur aise. Si elles vivent en cage ou en volière (intérieure ou extérieure), il faut compter un volume de 1 m3 pour 2 oiseaux (donc 2 m3 pour 4 oiseaux, et ainsi de suite), en privilégiant la longueur et la largeur plutôt que la hauteur. Les dimensions de la cage peuvent être réduites si vos perruches ont la possibilité de sortir et de voler dans une grande pièce sécurisée pour elles.

Placez du sable spécial oiseaux dans le fond de la cage. Prévoyez des abreuvoirs et des mangeoires de grande taille (les perruches aiment bien se regrouper pour manger) et faciles à nettoyer. Les écuelles en céramique ou en verre vieillissent généralement mieux que celles en plastique. Multipliez le nombre de récipients en fonction du nombre d’oiseaux.

Enrichissez l’environnement des perruches avec des perchoirs (en bois naturel, de différentes formes et tailles, placés aux extrémités de la cage pour ne pas gêner le vol) et des jouets (que vous pouvez créer vous-même, il suffit d’être imaginatif, car les perruches s’amusent de tout : mobiles, miroir, grelot, balançoire…). Une baignoire d’eau est indispensable à la beauté du plumage ; elle peut être placée à l’intérieur ou à l’extérieur de la cage.

Alimentation

L’alimentation de la perruche repose sur un mélange de graines sèches, essentiellement à base d’alpiste et de millet. Vous pouvez compléter avec des graines germées (très faciles à faire soi-même), des végétaux frais (fruits et légumes). Les perruches ont des besoins en vitamines et minéraux spécifiques et indispensables, il faut donc leur apporter des compléments alimentaires (surtout en période de mue et de reproduction) : os de seiche, blocs de minéraux et de vitamines, suppléments vitaminés…

Reproduction

Les perruches peuvent se reproduire à partir de l’âge d’un an. Si vous élevez de nombreuses perruches en volière, il est préférable de séparer le couple reproducteur dans une cage isolée avec un nichoir. Il est facile de reconnaître un couple : il reste ensemble à se toiletter, et le mâle donne la becquée à la femelle.

Lorsque les perruches ondulées sont prêtes à se reproduire, elles deviennent très actives et énervées, surtout les femelles (on parle quelquefois de « poussée hormonale »). Installez alors le couple dans sa cage.  

La femelle commence à pondre ses œufs 4 à 8 jours après l’accouplement (un œuf tous les 2 jours). La couvée comprend généralement 5 à 6 œufs. L’incubation dure environ 20 jours et seule la femelle couve. Elle est également la seule à nourrir les oisillons après l’éclosion des œufs (mais le mâle nourrit la femelle !). Les petits sortent du nid vers 4-5 semaines ; ils sont sevrés vers 6 semaines et prennent leur envol à 2 mois.

Les perruches ondulées sont très prolifiques et peuvent se reproduire toute l’année en intérieur. Mieux vaut se limiter à deux couvées par an pour ne pas épuiser la femelle : il suffit d’enlever les nichoirs.  

Soins / santé

La perruche ondulée est de constitution robuste. Elle est rarement malade si elle est nourrie et hébergée correctement. En revanche, elle peut souffrir d’obésité si elle est nourrie exclusivement avec des graines et n’a pas la possibilité de beaucoup voler.

Consultez rapidement votre vétérinaire si vous constatez des changements dans le plumage, la respiration, la façon de se tenir (tête et pattes), l’aspect des fientes ou un amaigrissement.

Il peut être nécessaire de couper le bec et les ongles s’ils ne s’usent pas suffisamment. Demandez à un professionnel de vous montrer ces gestes la première fois.

Les mangeoires et les abreuvoirs doivent être lavés tous les jours et désinfectés une fois par semaine avec un produit adapté. Nettoyez le bac et renouvelez le sable toutes les semaines.

Pour différencier les mâles et les femelles

Le sexe de la perruche ondulée est très facile à identifier grâce à sa « cire », la chaire qui entoure les narines, juste au-dessus du bec : chez le mâle adulte, elle est d’un bleu prononcé à vif, alors que chez la femelle adulte, elle est crème ou beige (brune pendant les montées hormonales).

Chez les jeunes perruches (moins de 4 mois), la cire du mâle est souvent rose-violacé ou bleuté pâle, puis elle fonce progressivement, et la cire de la femelle est plutôt blanche, bleuté très pâle ou rose pâle.

> Avant l’âge de 4 mois, le seul moyen de connaître le sexe est l’analyse ADN sur le sang ou une plume.

Pour manipuler une perruche ondulée

Comme la plupart des oiseaux, la perruche  est sensible au stress et mieux vaut la manipuler doucement. Pour l’immobiliser, saisissez l’oiseau à pleine main, son dos dans la paume, le pouce et l’index entourant la base du cou, les autres doigts repliés contre la face ventrale en immobilisant les pattes, les ailes le long du corps.

Pour acheter une perruche ondulée

Il se vend plus de 100 000 perruches chaque année en France ! Vous pouvez vous adresser à un particulier, une association ou un professionnel (animalerie). Une perruche ondulée coûte environ entre 10 et 20 €, pour les variétés courantes. Les perruches de variétés plus rares, ou élevées à la main, sont un peu plus chères. Une belle volière équipée coûte entre 100 et 500 € environ, selon la taille et le modèle. On peut trouver des cages beaucoup moins chères, mais elles sont souvent trop petites.