Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Baby horse and dog play
Toutes les vidéos
Télécharger la fiche

Chats et zoonoses

La cohabitation entre l'homme et l'animal devenant de plus en plus importante, les risques liés à celle ci augmentent d'autant plus.

Parmi ces risques, on peut citer les zoonoses, dont nous étudierons ici plus particulièrement celles transmises par les chats.

On appelle zoonoses, d'après le définition de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), " toutes maladies ou infections qui se transmettent naturellement de l'animal à l'homme"

La transmission peut se faire de 2 façons: par contact direct entre l'homme et l'animal ou par contact indirect par l'intermédiaire du milieu.

Zoonoses transmises par contact direct

Elle se transmettent par léchage ou lors des caresses, et leurs agents passent par voie cutanée ou muqueuse, ou lors de morsures ou griffures.

On peut citer par exemple :

La maladie des griffes du chat

C'est une maladie bactérienne transmises lors de griffure, par une Bartonelle, qui entraine un "lymphogranulome", c'est à dire une hypertrophie ganglionnaire. La maladie peut avoir plusieurs évolutions, de bénigne la plupart du temps à beaucoup plus défavorable chez les sujets sensibles. (voir fiche spécifique sur la maladie)

Les parasites digestifs

Les animaux parasités libèrent dans leurs excréments des oeufs de parasites. Ceux ci peuvent se transmettre soit lors des caresses ou du léchage (l'animal s'est peut être léché l'anus avant de venir vous faire un "bisou"!) ou en cas de manque d'hygiène si les excréments ne sont pas ramassés régulièrement. Les enfants sont d'autant plus sensibles qu'ils mettent facilement les mains à la bouche, ne se lavent pas systématiquement les mains après avoir touché le chat, et qu'ils peuvent jouer dans des endroits susceptibles d'être souillés (bac à sable par exemple)

On peut citer par exemple: la toxocarose qui est une infestation parasitaire fréquente. Toxocara cati est un petit vers rond (ressemble à un grain de riz) qui se développe dans l'intestin grèle du chat, dons les oeufs sont ensuite éliminés dans les selles et peuvent se transmettre à l'homme; ou encore l'ascaridiose transmise par un vers long de la famille des nématodes ou encore le taenia.

Ces infections parasitaires entrainent un affaiblissement de l'organisme et une dénutrition.

Infections bactériennes

Certaines bactéries peuvent être transmises à l'homme lors de morsures ou de griffures, dont la plus fréquente est la pasteurellose qui procoque abcès, inflammation et douleur au lieu d'inoculation.

D'autres bactéries, contenues de façon normale dans la bouche du chat peuvent se développer et venir compliquer une morsure.

D'autres maladies beaucoup plus rares, inexitantes dans notre pays peuvent être citées suite à une morsure de chat: rage, peste...

Les dermatozoonoses

Ce sont les zoonoses responsables de lésions cutanées chez le propriétaire et parfois aussi chez l'animal.

Les plus fréquents sont les dermatophyties ou teigne, qui sont dues à l'action pathogène d'un champignon. Les lésions sont variables: lésions circulaires, enflammés et prurigineuse (gratte) sur la peau ou zones dépilées dans le cuir chevelu. Elle se transmet par contact ou par les poils et squames libérés dans le milieu.

Zoonoses transmises indirectement

La transmission du chat vers l'homme se fait par l'intermédiaire des excréments, par souillure du milieu ou par l'intermédiaire d'insectes.

On peut citer par exemple :

Les parasites digestifs

On l'a vu précedemment ils peuvent être transmis par contact direct ou indirect.

Dermatozoonoses

Elles peuvent aussi fréquemment être dues à l'infestation par des parasites présents sur le chat.

La gale, dont l'agent responsable est un acarien est très contagieuse entre chat et peut dans de rares cas se transmettre à l'homme.

Les puces aussi peuvent piquer l'homme et être à l'origine de violentes réactions de grattage ou parfois de réaction allergiques.

La toxoplasmose

C'est une maladie fréquemment associée à la consommation de viande mal cuite, mais il existe aussi un faible risque de transmission par les déjections des chats. La maladie est souvent asymptomatique, mais il existe un risque élevé chez la femme enceinte chez qui elle peut provoquer avortement ou malformlation foetale.

Prévention

La plupart de ces zoonoses sont assez facilement évitables par le respect de règles strictes, d'hygiène particulièrement

On veillera à garder la litière du chat propre, en la changeant régulièrement, et à la laisser dans un endroit hors de portée des enfants en bas âge.

Les animaux, à leur arrivée dans le foyer puis de façon régulière doivent subir un examen clinique complet, et ils devront être régulièrement traités contre les parasites internes (vermifuge) et externe (antipuce).

Lors de morsure ou griffure, la plaie devra être rapidement désinfectée avec soin, et si douleur, gonflement ou rougeur s'installent, une visite médicale s'impose, car l'utilisation d'antibiotiques pour lutter contre l'infection des plaies peut être nécessaire.

En cas de doute il convient de toujours de demander l'avis de médecin ou du vétérinaire.