Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Baby horse and dog play
Toutes les vidéos
Télécharger la fiche

Décrypter le langage corporel de votre chat

La communication permet la transmission d’une information ou d’une émotion, entre deux individus, entre deux chats ou entre vous et votre chat. Pour cela, le chat utilise des sons, des odeurs ou des gestes.

Nous allons nous intéresser à la communication par les postures corporelles du chat pour identifier son état émotionnel et pour pouvoir intervenir de façon appropriée si besoin. En effet, vous êtes parfois l’objet d’attaque de votre chat sans la comprendre ni l’anticiper. Or, le chat émet dans les secondes qui précèdent une agression des signaux émotionnels que l’on peut décrypter.

Attention le chat étant à l’état naturel proie et prédateur, il a cette capacité de changer très rapidement de statut émotionnel et de passer du tranquille à l’agacé, du fuyard à l’agresseur, du peureux à l’attaquant…

Les yeux

Ce qu’il est souvent possible de voir dans les yeux de notre chat est la dilatation des pupilles qui lui donne un regard souvent décrit comme des « yeux noirs » ou des « yeux vert foncé ». Cette dilatation brutale des pupilles est le signe d’une grande peur qui peut être immédiatement suivie par une attaque, qui sera souvent violente ; dans un contexte de peur, l’animal ne contrôle plus la force de son agression.

             

             Pupilles petites : chat serein                                              Pupilles dilatées : crainte

Les oreilles

Le chat serein porte les oreilles droites pointées en avant. Plus ses oreilles s’aplatissent sur le côté, plus il manifeste un sentiment de crainte, plus ses oreilles se tournent vers l’arrière plus il manifeste de l’agressivité. Toutes les variations entre oreilles aplaties sur le côté et/ou derrière existent et mesurent le niveau de crainte et d’agressivité prévisible.

                              

                     Faciès serein                                           Les oreilles se retournent vers l’arrière, attention !

 

                                          

Oreilles sur le côté et aplaties : crainte ++, agressivité +   Oreilles aplaties en arrière : crainte +++, agressivité ++

Chat gris et blanc : facies alerte, attentif

Chatte tricolore : petites pupilles et oreilles tournées vers l’arrière : crainte +, agressivité ++

La queue

La queue est tout d’abord un outil fondamental pour l’équilibre du chat mais est aussi un outil de communication. Le chat qui porte la queue droite et verticale est plutôt amical et content, il peut même frétiller de la queue pour manifester une grande joie de vous voir (ou au contraire en prémices d’un marquage urinaire).

Lorsque la queue est portée droite mais hérissée, et semble tripler de volume, il s’agit d’une posture d’agression territoriale : un individu étranger a franchi une zone interdite.

Le chat qui porte une queue basse a plutôt des intentions agressives. Mais si elle est complètement sous le corps c’est une posture de soumission.

Lorsque le chat balaye sa queue de droite à gauche, ce n’est pas, contrairement aux chiens, une manifestation de joie mais au contraire, l’expression d’un sentiment d’excitation, de colère ou d’irritation. Typiquement, un chat qui est caressé et qui d’un coup se met à tapoter de la queue de droite à gauche manifeste une irritation et si les caresses perdurent, le chat va mordre.

Queue portée droite qui frétille : chat content ou prémices d’un marquage urinaire

  

1/ Chat tigré roux : queue basse en posture agressive

2/ Queue portée basse en posture d’attaque

Le poil

Un chat qui hérisse son poil n’est manifestement pas content. Il se veut menaçant lorsqu’une bande de poils sur le dos se hérisse. Il est plutôt effrayé quand la totalité de son pelage est gonflé.

Le rolling skin syndrom est une onde de pilo-érection sur le dos du chat qui est souvent un signe d’anxiété.

Le corps

Un chat qui va spontanément se rouler sur le dos et attendre des caresses sur son ventre manifeste bien évidemment du contentement.

Il faut se méfier du chat qui se met sur le côté, la tête légèrement en arrière, les oreilles basses : on pourrait prendre cette posture pour une manifestation de soumission, mais elle correspond en fait à une manifestation agressive. Si votre chat prend cette attitude, ne tentez alors pas de le toucher, il a peur de quelque chose et si vous forcez le contact, il vous attaquera.

Chat heureux sur le dos

 

Devinette : qui sera le gagnant ???

Chat blanc et roux : queue portée basse en posture agressive

Chat noir et blanc : posture d’agression défensive sur le côté