Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Baby horse and dog play
Toutes les vidéos
Télécharger la fiche

Quel chat pour quel maître ?

Ça y est, vous vous êtes décidé, vous allez adopter un chat. Mais vous vous demandez si une race répondrait mieux à vos attentes, si vous préféreriez avoir un mâle ou une femelle, si les poils longs sont compliqués à entretenir… Cette fiche est là pour vous apporter quelques réponses.

Chat ou chien ?

Si vous en êtes à lire cette fiche c’est que vous vous êtes déjà orienté vers le choix d'un chaton. Cependant, vous avez peut-être besoin de revenir sur la différence chien/chat.

Un chat n'est à l'évidence pas un petit chien ; et ce, par bien des aspects.

Alors que le chien est social, a besoin d'une interaction avec ses maîtres, d'une attention quotidienne voire biquotidienne, de sorties très régulières pour ses besoins, le chat est plutôt un animal territorial qui s'apaise dans un environnement défini. La sociabilité du chat est très variable et dépend de son propre caractère, de façon individuelle : on trouve ainsi toute une palette d'interactions entre le chat et le maître, depuis l'indifférence totale du chat pour le mode de vie de ses propriétaires jusqu'à la dépendance maladive du chat vis-à-vis de son maître. Aussi, le chat peut normalement se passer de notre présence pendant 2 à 3 jours s’il dispose de litières propres, d’un distributeur de croquettes programmable et d’eau en quantité suffisante.

Un chat pour un enfant ?

Même si ce chaton doit faire plaisir à un enfant, il ne faudra jamais oublier qu'il s'agit d'un être vivant dont vous, adulte, êtes responsable et que même si vous voulez responsabiliser votre enfant à des tâches d'entretien autour de ce chaton, vous devrez toujours rester maître de la situation.

Si ce chaton est particulièrement destiné à un enfant ou à une personne handicapée ou affaiblie, il faudra veiller à sa bonne socialisation. C'est-à-dire qu'il faudra choisir un chaton qui a vécu depuis son plus jeune âge avec des enfants, qui a été manipulé et qui tolère parfaitement la contrainte et les caresses. Il n'est pas question de choisir un chaton de ferme, élevé dans la nature, qui ne sait pas rétracter ses griffes et ne supporte pas d'être porté.

Cette socialisation à l’humain chez le chat doit être entretenue : si le chat va en chatterie pendant vos vacances, ou reste seul à la maison sous la surveillance des voisins, il faudra le ré-habituer à être manipulé à votre retour.

Chat de race ou chat de gouttière ?

Le premier critère de choix, et qui n'est pas forcément des moindres, est le critère financier. La plupart des chats dits de gouttière se transmettent de particulier à particulier moyennant une somme modique couvrant les frais vétérinaires d'identification (obligatoire pour toute cession d’animal), de vaccination et de vermifugation. Les chats de race, nés en élevage, sont vendus à des prix variant de 700 à 1500 € en fonction de la race.

Les chats de gouttière, aussi appelés de race Européenne, sont issus d'un joli brassage génétique, depuis des générations de chats, ce qui fait que leur caractère ne peut pas être standardisé. Vous trouverez dans les chats de gouttière, un chat et son contraire, parfois même au sein d’une portée. Leur caractère dépend aussi de leurs 2 premiers mois de vie, selon qu'ils sont nés dans la nature ou dans une maison, qu'ils ont été manipulés ou non, que leur maman a réalisé son travail d'apprentissage... Leur pelage est également très variable autant sur la couleur que sur la longueur.

Chat de race, mais de quelle race ?

Sans faire une alliance systématique et restrictive race - caractère, il existe dans les races des traits de caractère assez souvent retrouvés. Mais le chat étant ainsi, vous trouverez pour chacun l'exception à la règle.

Le Siamois a la réputation d'être bavard ; les propriétaires disent souvent qu'il ne miaule pas mais qu’il parle. Il est particulièrement fidèle, très souvent doux avec les enfants. Son pelage est court et nécessite peu d'entretien.

Le Chartreux est un bon ami de la famille, calme et sociable, bon compagnon des enfants, peu agressif. Son pelage, assez épais, requiert un brossage quotidien avec une attention particulière au moment des mues, à la fin du printemps, pour enlever la fourrure d'hiver.

Le Main Coon est le plus grand de tous les chats domestiques, il pèse à l'âge adulte de 6 à 8 kg et jusqu'à 12 à 14 kg pour les mâles. Ce grand gabarit ne l’empêche pas de rester un chat joueur et curieux toute sa vie. Il est calme et affectueux, s’adapte à la vie en appartement ou en maison avec accès à l’extérieur. Son pelage est mi-long et nécessite un entretien quotidien.

Le chat Abyssin a plutôt une forte personnalité, joueur et intelligent, il a besoin d'espace mais peut s'habituer en appartement. Son pelage est court, sans entretien.

Le chat Bleu russe est plutôt calme et réservé, voire casanier même s'il sait se montrer très joueur.

L'Oriental, intelligent et sociable, accepte mal la solitude et a besoin d'être caressé et cajolé. Il est très joueur et sportif et apprend facilement à marcher en laisse.

Le Persan nécessite un entretien très régulier pour éviter la formation de nœuds dans le pelage. C'est un chat placide qui aime le confort et le calme.

Le sacré de Birmanie recherche la tranquillité et fuit les environnements tumultueux (il serait à déconseiller dans des familles avec enfants en bas âge) ; il aime souvent le contact avec une seule personne. Sa fourrure pourtant mi-longue ne nécessite qu'un entretien minimal, un brossage par semaine.

Le Ragdoll est un chat placide et doux, joueur mais plutôt d'intérieur, champion de la sieste sur canapé. Il partage son affection avec tous les membres de son entourage.

Enfin, le Sibérien est un chat courageux et actif qui aime participer aux occupations de la famille. Il a la réputation d'être fort en apprentissage. C'est un chat qui aime la compagnie et qui vit assez mal la solitude. À l'inverse, il s'adapte très bien à tous les modes de vie les plus nomades soient-ils.

Il existe des maladies génétiques associées à chaque race (fiche Prédispositions génétiques).

Chat d'intérieur ou chat d'extérieur ?

Le lieu d'adoption du chaton doit être en adéquation avec son milieu de vie future. Vous ne pouvez pas demander à un chaton né dans la nature ayant gambadé pendant deux mois, chassé avec sa mère, de se plaire dans un appartement ou un studio d'étudiant. Préférez dans ce cas un chaton né en appartement.

Un chat peut très bien vivre en appartement s'il a accès à l'espace dans les trois dimensions. Il faut lui aménager ou le laisser accéder à des lieux d'isolement en hauteur (étagères, haut d'une armoire, dessus du canapé), lui mettre à disposition un certain nombre de jouets, leurres de proies (bouchons, boulettes de papier d'aluminium, ficelle...) et lui fournir une litière propre et une alimentation adaptée à sa faible activité.

Chat à poils longs ou à poils courts ?

Les poils longs demandent un entretien quotidien, c’est une règle de base, sinon les nœuds se forment. Cet entretien sera d’autant plus nécessaire pour le chat à poils long qui sort et ramène dans son pelage herbe, brindilles, terre…

Les chats à poils courts n’ont souvent pas besoin d’être brossés (si ce n’est pour le confort de nos intérieurs, mais pas pour leur santé cutanée).

Chat mâle ou chat femelle ?

Le chat mâle non castré a souvent la fâcheuse habitude de marquer son territoire par des jets d'urine dont l'odeur est assez désagréable, aime bien fuguer à la période des chaleurs des femelles et peut avoir tendance à vocaliser. Il participe également volontiers à des combats avec ses congénères dont il revient le plus souvent griffé et abcédé.

Une fois castré, il sera plus casanier mais ne perdra pas de son activité si la tendance à l'obésité post-castration est combattue (ce qui rend « mous » les chats castrés est l’obésité).

La chatte non stérilisée a des chaleurs, en général, de janvier à septembre ; celles-ci durent 5 à 6 jours, tous les 15 à 30 jours. Pendant ces chaleurs, elle devient affective, désireuse de câlins, émet des miaulements continuels assez lancinants et plaintifs, parfois accompagnés de hurlements déchirants. Si elle a accès à l'extérieur, elle a tendance à s'échapper pour rencontrer le mâle. La gestation dure 60 jours et la lactation n’étant pas contraceptive, elle peut allègrement porter plusieurs fois par an.

Une fois stérilisée, ces chaleurs disparaissent mais la chatte garde son tempérament général.

Il n'y a que le mâle qui marque son territoire : Faux. Les spots urinaires sont des marques territoriales faites aussi bien par les mâles que par les femelles. Elles sont certes plus fréquentes chez le mâle à l'affût de la femelle en chaleur mais sont aussi le reflet d'une déstabilisation du territoire chez le mâle castré, la femelle et la femelle stérilisée.

Chat stérilisé ou non stérilisé ?

Il n'y a aucun intérêt médical à faire faire une portée à une chatte. Le choix d'une gestation doit au contraire être pesé car elle peut générer des frais et il faut trouver des adoptants pour les chatons. L'efficacité des produits contraceptifs en comprimés est parfois aléatoire, surtout si la chatte chasse et vomit le jour de la prise du médicament. Utilisés à mauvais escient, ils peuvent également être dangereux pour la santé de la chatte. Il existe également des protocoles contraceptifs par injections. La stérilisation chirurgicale est souvent une bonne option.

La stérilisation du chat mâle permet d'arrêter l'odeur nauséabonde des jets d'urine, évite la transmission de maladies sexuellement transmissibles et réduit ses envies de fugue et donc ses risques d'accidents de la voie publique.

Chaton ou chat adulte ?

Il est possible de recueillir un chat adulte dont les propriétaires sont obligés de se séparer, un chat de refuge ou un chat d’élevage « en retraite ». De la même façon il faut s’assurer que l’ancien mode de vie de ce chat sera ressemblant à celui que vous allez lui imposer, en terme de composition de famille (un chat qui vivait avec une personne âgée aura peut être du mal à s’adapter dans une famille avec de nombreux enfants), de type d’habitat (appartement/maison) et de présence d’autres animaux. Il faut aussi essayer de savoir quel est le motif de ce don (ou abandon) : problèmes médicaux, problèmes relationnels avec un autre animal, une personne, difficultés d’adaptation  à un mode de vie…

Chat et allergie ?

L'allergie au chat n'est en fait pas une allergie à cause de ses poils mais est liée à une protéine produite dans les glandes salivaires, les glandes sébacées et les glandes anales. Le chat faisant sa toilette, il dépose cette protéine sur les poils. Lorsqu'il perd ses poils, il dissémine cette protéine allergisante. Les races qui perdent peu leurs poils ou produisent moins de protéine allergisante conviendraient mieux aux personnes allergiques, mais il n'existe aucune race totalement hypoallergique.

Malgré tous ces bons conseils, la règle chez le chat en termes de caractère et de tempérament est qu’il n’y en a pas : adopter un chat, c’est parfois comme ouvrir une pochette surprise !