Coordonnées

Actualités

  • Animal expo 2017

    Le plus grand salon des animaux de compagnie vous ouvre ses portes les 7 et 8 octobre 2017 au Parc Floral de Paris Vincennes.
  • Un livre pour vivre mieux en imitant son chat

    Il est libre, calme, observateur, prudent, élégant, charismatique, indépendant, fier… Et si on singeait le chat pour vivre mieux ? C’est ce que propose « Agir et penser comme un chat », le nouveau livre de Stéphane Garnier.
  • Vivre plus longtemps avec son animal

    Nos animaux de compagnie vivent plus vieux et mieux grâce à différents facteurs : alimentation, exercice, soins…
  • Quizz animaux

    Testez vos connaissances sur les chiens
  • Une tortue de mer sauvée grâce à l'impression 3D

    Lors d'une collision avec l'hélice d'un bateau, une tortue de mer a été laissée pour morte avec la mâchoire brisée, avant d'être récupérée et sauvée par une équipe de volontaires grâce à la technologie de l'impression 3D.
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Carte d'identité du Cacatoes
Toutes les vidéos
Télécharger la fiche

Glaucome

Le glaucome est une affection oculaire très grave qui peut induire la perte brutale et définitive de la vision, voire la perte du globe oculaire. Il correspond à une augmentation de la pression à l'intérieur de l'œil qui endommage les fibres du nerf optique et les cellules de la rétine. Le nerf optique est très sensible à l'élévation de pression et la vision peut être définitivement perdue en 48 heures.

Comment la pression augmente-t-elle dans l'œil ?

L'œil est une structure sphérique remplie de liquides et partagée en différents compartiments : l’humeur aqueuse circule dans la chambre antérieure, devant le cristallin et le vitré remplit la chambre postérieure. Le liquide est perpétuellement et librement fabriqué et éliminé de l'œil ce qui maintient une pression constante dans celui-ci. Toute cause qui empêche la correcte circulation et évacuation des liquides est source de glaucome : l'humeur aqueuse s'accumule dans l'œil qui gonfle comme un ballon.

Schéma de l’œil normal

Augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil => glaucome

Pourquoi le glaucome se déclenche-t-il ?

Il existe plusieurs types de glaucomes :

Glaucome congénital, présent à la naissance

Ces glaucomes sont présents dès la naissance mais sont très rares. Les signes cliniques apparaissent entre l'âge de 3 et 6 mois : augmentation du volume de l'œil, opacification de la cornée, sur un ou les deux yeux.

Glaucome primaire, héréditaire

Le glaucome primaire est fréquent dans les races chow-chow, Sharpei, Cocker américain, Basset Hound, Boston terrier mais peut toucher d'autres races. Il est lié à un défaut de conformation de l'œil. Les signes apparaissent entre 5 et 12 ans, généralement de façon brutale et conduisent à la cécité en quelques jours. Les 2 yeux sont toujours atteints mais les signes peuvent se déclarer sur les 2 yeux de façon décalée.

Ce type de glaucome est exceptionnel chez le chat.

Glaucome secondaire

Ce glaucome est secondaire à une maladie de l'œil, dont les origines sont nombreuses, qui perturbe la circulation et l'évacuation de l'humeur aqueuse (luxation du cristallin, épanchement de sang dans l'œil, tumeur oculaire, décollement de rétine, uvéite).

Chez le chat, le glaucome secondaire est le plus souvent la conséquence de l'évolution d'une uvéite chronique.

Quels sont les symptômes du glaucome ?

Le glaucome se manifeste classiquement par une dilatation de la pupille (mydriase), de la douleur, une cécité et une augmentation du volume de l'œil. Dans les apparitions très brutales, l'affection est très douloureuse, elle se manifeste par une fermeture des paupières, un larmoiement, une rougeur oculaire et un reflet bleuté sur la cornée. Dans certains cas, l'animal est abattu et perd l'appétit.

Comment faire le diagnostic de glaucome ?

L'association d'un certain nombre de signes cliniques évoque le glaucome : mydriase, œdème de cornée, congestion des vaisseaux sur les conjonctives, augmentation du volume de l'œil…

Le vétérinaire s'attache à déterminer également la vision de l'animal. Dans certains cas très douloureux, il y a un défaut total de vision au moment du diagnostic mais le chien peut recouvrer la vue après traitement.

La mesure de la pression intraoculaire permet de déterminer la gravité de l'affection. Elle se réalise avec un tonomètre : tonomètre mécanique ou électronique. Pour que la mesure soit fiable il faut une parfaite coopération de l’animal (tête penchée en arrière, œil dirigé vers le haut, paupière ouverte, sans bouger…), ce qui nécessite parfois une sédation. L’appareil est posé verticalement, délicatement sur la cornée et mesure la tension de l’œil. On parle de glaucome lorsque la pression est supérieure à  20 mm Hg (millimètres de mercure) chez le chien et 25 mm Hg chez le chat.

> En ophtalmologie humaine, la pression intraoculaire se mesure par un appareil  dans lequel le patient fixe une petite image et qui lui envoie un petit jet d’air qui déforme la cornée ; la pression est déduite de cette déformation. Ce type de matériel ne peut pas être utilisé chez l’animal.

La mise en évidence d'une augmentation de la pression intraoculaire nécessite de réaliser des examens complémentaires pour déterminer la cause du glaucome et le traiter le plus efficacement.

Comment traiter le glaucome ?

Le premier élément de thérapeutique est de rétablir très rapidement une pression normale dans l'œil. Il convient également de diminuer la douleur, de conserver la vision et d’éviter les complications. Une hospitalisation est souvent nécessaire. Pendant celle-ci, le traitement consiste en l'instillation de collyre hypotenseur, la mise en place de perfusion visant à diminuer la pression dans l'œil et l'administration de médicaments à ces mêmes fins.

Ensuite, une fois la pression oculaire stabilisée il faut envisager une gestion médicale voire chirurgicale sachant que le traitement médical à long terme est souvent insuffisant.

Le glaucome est une maladie grave qui doit être traitée en urgence ; la gestion médicale est souvent efficace à court terme mais la prise en charge à long terme est généralement difficile car il s'agit d'une maladie progressive incurable.

Et dans les cas incurables...

Dans certains cas, rapidement après le diagnostic au bout de plusieurs tentatives de traitement, le glaucome ne se stabilise pas, la vision est perdue, l'animal a mal. C'est alors que le vétérinaire peut vous proposer l'énucléation (retrait chirurgical de l’œil, accompagné ou non de la mise en place d’un implant). Le chien s'adapte très bien à cette vision monoculaire et cette chirurgie a l'énorme avantage d'abolir toute souffrance sur cet œil douloureux.

Cas particulier du glaucome mélanocytaire du Cairn terrier

Le Cairn Terrier et d'autres races comme le Labrador et le Boxer développent un glaucome suite à l'envahissement de l'œil par les cellules pigmentées (sans qu’il ne s'agisse d'une maladie tumorale). Il apparaît alors des plaques pigmentées en regard du blanc de l'œil. Le traitement est peu efficace et la cécité quasi inéluctable.